Comme Balzac, mais en plus moderne

avec le 19e objet d’Isabelle Charreau, c’est dans la Sentimenthèque de l’Œil