Derniers posts

L'OEIL A FAIM

ARTICLES EN LIGNE

28 mai 2022 : encore (ou la loi du double)

480. Desde Luna Western (2013) propose la nouvelle version d’un texte paru en février 2012, dans la revue Escritores del mundo de Miguel Vitagliano. L’auteur, fidèle à son chiffre 2, utilise la réduplication dans une apparence de dialogue, d’interview retranscrite, avec Miguel : La traduction en espagnol est signalée par la majuscule B (A marque le […]

24 mai 2022

479. J’ai en main un livre-monde, total, complexe, poétique, envoûtant. Je multiplie les adjectifs pour qualifier Dâh, dans la nuit khmère, de Christophe Macquet, paru aux éditions Lurlure en avril 2022. De ces adjectifs, je rendrai progressivement raison, au rythme de la lecture de ces 392 pages. Je n’envisage pas d’autre approche de ce texte […]

17 mai 22

478. Codicille au poinçon précédent. Lisant des pages de Ballast de Jacques Dupin, je tombe sur ceci : Ecrire en se gardant du spéculaire, du simulacre, de la déflagration. du glissement…autour des yeux, au fond de l’œil, hors de portée du regard…(« Fragmes« , in « Echancré »). Voilà : hors de portée du regard, pour empêcher le désastre […]

De la littérature comme un art nucléaire : #1|Protocole Gerboises

Mis en ligne le 15 mai 2022 sur D-FICTION Voici le premier texte d’un projet au long cours, accueilli par Caroline Hoctan sur la plateforme D-FICTION. En voici ma note d’intention : Le Projet K ∞ vise à explorer des imaginaires littéraires et iconiques nucléaires, sur le modèle d’un réacteur à fission nucléaire. Au sein […]

15 mai 22 | point d’image & point d’orgue

477. En l’église Saint-Etienne de Castries, hier soir, récital d’orgue : Alain Bouvet, titulaire du grand orgue de l’abbatiale Saint-Etienne de Caen. Il joue une pièce d’Oliphant Chuckerbutty, de César Franck, d’Alexandre Guilmant, de Charles-Marie Widor, Gabriel Fauré, et enfin Luis Vierne. Je connaissais Franck et Fauré, ignorais tout des autres. L’orgue : « La construction de cet […]

7 et 9 mai 22

475. Avant-hier, expérience du vide, quand je réalise que j’ai perdu la dernière version de mon manuscrit Algérie, suite à d’incompréhensibles problèmes de fichiers propriétaires Scrivener, d’une rupture dans la synchronisation du logiciel vers le cloud. Des heures d’affres. En fin de journée, je parviens à récupérer le dernier état du manuscrit. Pas aussi rocambolesque […]

24 et 30 avril 22

471. Recherches vite bouclées sur la pierre de peste. Peu de choses en ligne. Je continue le projet de Géomancies, autre mode d’appréhension de ce qui cogne (le réel). Poursuis aussi le recensement des déformations, variations, inventions faites indépendamment de moi sur mes prénom et nom. En pleine lecture de LTI, Lingua Tertii Imperii du […]

19 et 20 avril 22

469. L’espace-temps de l’écriture est fait de traversées : celles du silence, celles des autres, des lectures, des empêchements, des fatigues, des bonnes et des mauvaises nouvelles, des malaises. Des combien-de-fois-je-ne-suis-plus-moi, ou bien encore, de ces déséquilibres mêmes. Le manuscrit s’écrit souterrainement, de manière cryptique (tout ce qui en moi fait soudain masse et devient mot). […]

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Dépôt de signes

 

L'OEIL A FAIM

L’Oeil a faim © 2021 by Bruno Lecat is licensed under CC BY-NC-ND 4.0 


Laisser un commentaire