« Plus doux que la peau même »

est le 29e objet d’Hélène Gosselin dans la Sonore Sentimenthèque de L’Œil

Laisser un commentaire